ALBUM > ERROLL GARNER

octave remastered series II

PAR CHRISTIAN LARRÈDE

Suite (et fin ?) de la série de 12 rééditions (restaurations de masters, bonus…) d’un pianiste emblématique d’une absolue joie de jouer. Trois bons disques et un chef d’œuvre. LA SUITE…

Please follow and like us:

LIVRE > AURÉLIEN BARRAU

LE PLUS GRAND DÉFI DE L’HISTOIRE DE L’HUMANITÉ

PAR FRANCISCO CRUZ

Quand la formule du « monde d’après » ressemble de plus en plus à une invention sémantique du système pour éviter le grand questionnement sur le devenir de nos sociétés et de notre planète, le temps tourne et le vivant est plus que jamais en péril. LA SUITE…

Please follow and like us:

ALBUM > MAGIC MALIK

fanfare xp²

PAR CHRISTIAN LARRÈDE

Deuxième volet des aventures de la Fanfare XP, au casting renouvelé, et dont la charte de composition et d’exécution, en 7 temps, n’est pas sans rappeler le Dogme95, process cinématographique initié par Lars Von Trier.  LA SUITE…

Please follow and like us:

BD > SERGI PUYOL – « UN AUTRE SANG »

SANG POUR SANG

PAR CHRISTIAN LARRÈDE

Une phrase incantatoire extraite d’une nouvelle d’un prix Nobel de littérature russe, Une crise de catalepsie, et une quête existentielle : voilà de quoi occuper Armando le héros, personnage on ne peut plus normal, puisqu’il n’aime ni les vendredis, ni travailler, et ni les autres. LA SUITE…

Please follow and like us:

ALBUM > BENJAMIN BIOLAY

GRAND PRIX

PAR CHRISTIAN LARRÈDE

Un album dédié au pilote de F1 Jules Bianchi, tragiquement décédé il y a 5 ans (et des partitions, dont la chanson-titre, directement nourries de ce thème). Un single addictif en avant-garde (« Comment Est La Peine ? »), une bande de graphistes copains illustrant les 13 chansons de l’album, et une iconographie de pochette proche du sublime, une tournée aux 6 coins de l’Hexagone dès le mois d’octobre. Le patron est de retour. LA SUITE…

Please follow and like us:

ALBUM > MOBY

all visible objects

PAR CHRISTIAN LARRÈDE

Il y eut le triomphe planétaire (Play-1999), puis les différents moyens de s’en sortir (alcool, substances, tentations suicidaires), malgré les groupes mort-nés, les liaisons improbables (Bowie, Nathalie Portman) et la migraine de luxe au petit matin. Aujourd’hui, l’Américain, tatouage Vegan For Life sur le cou, consacre l’ensemble des bénéfices de ses entreprises à la cause animale, et revient à ses fondamentaux : faire danser les gens. LA SUITE

Please follow and like us:

ALBUM > NEIL YOUNG

homegrown

PAR CHRISTIAN LARRÈDE

Un album littéralement surgi des poubelles de l’histoire : Homegrown a été enregistré de juin 1974 au début de l’année 1975, puis, bien que considéré comme un pont inédit entre Harvest et Comes A Time, finalement été écarté de sa production par le maestro en personne. 45 ans plus tard, persistance du génie en douze chansons. LA SUITE

Please follow and like us:

ITW > CAMILLE

« ON A TROQUÉ NOTRE POUVOIR DE CITOYEN CONTRE CELUI DE CONSOMMATEUR. DÈS LORS, IL N’EST PAS SURPRENANT QUE LES INDUSTRIELS ULTRA-LIBERAUX MÈNENT LE JEU »

PAR FRANCISCO CRUZ                                                                                          photo PATRICK MESSINA

On devait la revoir sur scène, à la Philharmonie de Paris et ailleurs, en compagnie de la chorégraphe sud-africaine Robyn Orlin. Toujours sur le fil de la surprise, jamais dans la répétition formelle, Camille joue et déjoue les prévisions virales, en annonçant un retour sur scène à l’automne… LA SUITE

Please follow and like us:

ALBUM > MALENA ZAVALA

la yararÁ

PAR CHRISTIAN LARRÈDE

Malena Zavala, ses racines argentines, ses parents d’origine italienne, ses attaches londoniennes, et après un premier album époustouflant (Aliso) paru il y a deux années, propose un deuxième effort polyglotte, où sa dream-pop s’oriente vers le psychédélisme et la cumbia : le rêve continue. LA SUITE

Please follow and like us:

REFLEXION > LA MORT DE GEORGE FLOYD

Alors que l’Amérique est dans la rue, que les compagnons de Martin Luther King dans la lutte pour les Droits Civiques, le Révérend Al Sharpton et Jesse Jackson assistaient aux funérailles de George Floyd, victime d’une violence policière systémique, raciste, partout les citoyens du monde interrogent des démocraties confisquées par une oligarchie cynique, autoritaire, et de plus en plus répressive. R.G. LA SUITE

Please follow and like us: