ALBUM > RON CARTER – DANNY SIMMONS

THE BROWN BEATNIK TOMES

PAR CHRISTIAN LARRÈDE

L’automne dernier, Ron Carter (bassiste du second quintet de Miles Davis, et, avec 2200 sessions, recordman du monde du passage en studio), et Danny Simmons, peintre, poète, co-fondateur de Def Poetry Jam et héritier d’une tradition du spoken-word nourrie des écrits d’Allen Ginsberg ou Kerouak, s’installent sur la scène du Bric House (Brooklyn), pour une performance incluant la projection de reproductions des œuvres de Simmons, la voix chaleureuse de ce dernier, et la contrebasse enveloppante de Carter. LA SUITE

Please follow and like us:

LIVE > FESTIVAL CHECK-IN PARTY

ROCK EN CREUSE

PAR CHRISTIAN LARRÈDE

Désormais, la Creuse ne fait plus rire. Depuis deux ans précisément, alors que le Festival El Clandestino, entraîné par Manu Chao, rameutait des milliers de festivaliers, et provoquait le plus gigantesque embouteillage que le département ait connu. Changement d’équipe et nouveau décollage, mais constante philosophie, le Check-In Party se voulant à la fois ambassadeur d’un rock alternatif et d’une ruralité bien comprise. LA SUITE

22, 23 & 24/8 – AÉRODROME DE SAINT-LAURENT/GUÉRET

 

Please follow and like us:

ACTU > JAZZ À LA VILLETTE

SURVIVANTS ET REVENANTS

Il fut un temps où le festival de La Villette était le point de rencontre privilégié des jazzmen à Paris, de Miles Davis à Stan Getz. Le jazz en danger de phagocytage par d’autres musiques plus easy listening, le  festival a fait de la résistance sous le slogan Jazz Is Not Dead, grâce à la présence de monuments comme Wayne Shorter ou Chucho Valdés. Les jazzmen inévitablement passent et trépassent, mais le jazz se réinvente notamment via la complicité des musiques cousines et de musiciens qui aiment le jazz sans en jouer. Cette année encore, le jazz de création continue de (sur)vivre grâce à la qualité et à la persévérance d’artistes comme Kenny Garrett et Joshua Redman, Marcus Miller et Benoît Delbecq (31/8), ou à l’audace et à l’énergie de Sons of Kemet (3/9). Le festival met l’accent sur un hommage aux grands disparus, de Cheick Tidiane Seck à Randy Weston (5) et de José James, Nona Hendryx et Bettye Lavette à Aretha Franklin (10). JALV célèbre aussi les voix des divas : Oumou Sangare (3) la malienne et Omara Portuondo (30/9) la cubaine, cette fois entourée de belles filles, Mayra Andrade (née à Cuba) et les jumelles d’Ibeyi, dont le conguero de père (Anga Diaz) fit jadis swinguer la voix de la grande Omara. F.C.

FESTIVAL DE JAZZ DE LA VILLETTE

DU 29 AOUT AU 10 SEPTEMBRE

jazzalavillette.com

 

Please follow and like us:

ALBUM > THE BLACK KEYS

LET’S ROCK

PAR CHRISTIAN LARREDE

Le duo a quitté depuis une décennie leur cité natale d’Akron (royaume du pneumatique) pour Nashville (empire de la country). Mais cela ne se ressent pas vraiment dans ce neuvième album studio, tant Let’s Rock suinte à chaque mesure le rock primitif qui sied à merveille aux usines Goodyear. LA SUITE

Please follow and like us:

ALBUM > CHICK COREA

THE SPANISH HEART BAND-ANTIDOTE

PAR CHRISTIAN LARREDE

Cet album vient de loin. Dès 1962, Armando Anthony Corea intègre les orchestres de Willie Bobo et Mongo Santamaria. Son parcours de compositeur est alors jalonné de références explicites à ses racines (Spain, composé d’après le Concerto d’Aranjuez en 1972, ou l’hommage grandeur nature du double album My Spanish Heart, en 1976, hommage suivi en 1982 par Touchstone, disque enregistré en compagnie de Paco de Lucia).  LA SUITE

Please follow and like us:

ALBUM > JAMBU É OS MÍTICOS SONS DA AMAZÔNIA

VARIOUS ARTISTS

PAR CHRISTIAN LARREDE

Le jambu, herbacée poussant drue à Belém, au nord du Brésil, a la réputation d’être diurétique, anesthésique et antiasthmatique. Mélangée avec de l’alcool de canne à sucre, elle devient euphorisante, idem.  LA SUITE

Please follow and like us:

ALBUM > PETER FRAMPTON BAND

ALL BLUES

PAR CHRISTIAN LARREDE

Que Peter Frampton ait incarné une éphémère pop idol des 70’s (grâce en particulier à l’improbable triomphe du double album Frampton Comes Alive !) a tendance à faire oublier que le presque septuagénaire, né dans le Kent, et après avoir formé en compagnie de l’ex Small Faces Steve Marriott le groupe Humble Pie, fut à plusieurs reprises engagé comme guitariste de session (entre autres par George Harrison pour All Things Must Pass). LA SUITE

Please follow and like us:

ALBUM > LEILA SHIRVANI – FRANCESCO DIODATI – SARA SHIRVANI – ENRICO MORELLO

CLOROFILLA – CHLOROS PHYLLON

PAR FRANCISCO CRUZ

« New Perspectives », le deuxième titre de lalbum résume à lui seul le leItmotiv qui inspire la traversée dun paysage sonore de 12 plages, magnifiquement arrangées et exécutées par cet élégant quartet. LA SUITE

Please follow and like us:

ALBUM > THE MICKEY GUITAR BAND

FROM THE BEACHES  

PAR CHRISTIAN LARREDE

Sans doute épinglé chez les marchands du temple comme un absolu super groupe de space rock japonais, MGB s’est constitué autour de Ken Matsutani, fondateur de label, et chanteur et guitariste de Marble Sheep, et Rinji Fukuoka (ici batteur largement sous-mixé, ailleurs guitariste et violoniste, psychédélique et tokyoïte). Le tout n’ayant qu’une importance limitée, tant ces musiciens (formés en écoutant The Ventures ou T. Rex, plus tard influencés par le Velvet Underground ou Television) n’ont retenu par chez nous l’attention biographique d’un nombre limité d’happy few. LA SUITE

Please follow and like us:

ITW > CYRILLE AIMEE

« JE CONNAIS PRES DE QUATRE CENT STANDARDS, MAIS JE N’AVAIS JAMAIS ABORDE L’UNIVERS DE SONDHEIM »

PAR ROMAIN GROSMAN

Un album, immersion dans le monde du compositeur de Broadway Stephen Sondheim, un déménagement pour La Nouvelle-Orleans : la chanteuse poursuit aux États-Unis et ici une carrière fidèle à une certaine idée du jazz, et de sa tradition. LA SUITE

Please follow and like us: