ALBUM > KEITH JARRETT

BORDEAUX CONCERT

PAR FRANCISCO CRUZ

Le hasard a voulu que nous assistions à ses derniers concerts de Rome et de Paris, mais que nous manquions celui de Bordeaux en 2016. Une prestation éblouissante du pianiste étasunien. Après deux AVC qui l’ont éloigné des scènes, voici l’enregistrement témoin d’une performance solitaire aux couleurs d’adieu… LA SUITE

LIVRE  > JOSÉ FALERO

SUPERMARCHÉ

PAR FRANCISCO CRUZ

Un road-movie à travers les tortueux sentiers qui mènent de la misère à la richesse, sur les traces de deux dealers de la banlieue de Porto Alegre. Nous sommes au sud du Brésil, loin des cartes postales cariocas et des quartiers financiers paulistes. Mais en pays gaùcho, plus proches du candombe uruguayen que du samba-reggae bahianais, l’histoire se répète avec quelques nuances seulement. Racontée par un natif de la zone du trafic, avec une redoutable aisance narrative. LA SUITE

ALBUM > MILES DAVIS

THAT’S WHAT HAPPENED 1982-1985

THE BOOTLEG SERIES VOL.7

PAR FRANCISCO CRUZ

Trente ans après la disparition du célèbre trompettiste afro-américain, l’industrie musicale décide que le temps est propice pour exploiter des dizaines d’heures inédites enregistrées dans une période assez controversée. Celle qui marqua le retour de Miles Davis sur le devant de la scène jazz, après sept années de silence, avec des mélodies et des accents résolument pop.… LA SUITE

 

LIVE > FESTIVAL ATMOSPHERES

PARADOXES DANS UNE ATMOSPHERE TOXIQUE

PAR FRANCISCO CRUZ

Ce festival pluridisciplinaire, d’inspiration écologique et adepte du principe du développement durable, a tenu sa douzième édition à Courbevoie, dans l’arrière-cour du centre des finances de Paris La Défense. Un paradoxe si l’on pense que c’est là où siègent les entreprises les plus polluantes et destructrices de l’équilibre écologique, dans l’Hexagone et ailleurs. LA SUITE

CINEMA > LE PHARAON, LE SAUVAGE ET LA PRINCESSE

CONTES D’AMOUR POUR ENFANTS ET ADULTES

PAR LUNA CRUZ

Quatre ans après Dilili A Paris, Michel Ocelot nous revient avec un format qui lui ressemble : trois contes courts réunis dans son nouveau film d’animation. Michel Ocelot n’a pas son pareil et on retrouve des thèmes et des lieux qui rappellent l’excellent Princes Et Princesses. Vers la fin, une question s’impose : le réalisateur éclairé n’est-il pas plus percutant quand il s’attache à des œuvres mêlant message social et enfance, comme l’était également lors de son film précédent ?… LA SUITE

LIVE > TRIO SR9 AU THEATRE DU CHATELET

(PAS SI) DEJA VU

PAR FRANCISCO CRUZ

Autour de musiques intelligemment arrangées et (re)mises en place, brillamment interprétées, loin de la facilité qui pourrait accompagner la reprise de covers pop, le trio SR9 a offert une présentation convaincante  de son album Déjà Vu, dans le magnifique cadre acoustique du Théâtre du Châtelet, au centre de Paris…. LA SUITE

ALBUM > TEDESCHI TRUCKS BAND

I AM THE MOON !

Réunies depuis plus d’une décennie, le Tedeschi Trucks Band enchaine tournées et enregistrements comme le faisaient dans le précédent millénaire les groupes dont ils sont les dignes héritiers. Près de deux cent dates par an, des sessions nourries de leurs propres compositions, une formation de douze musiciens et pour signer définitivement leur investissement un quadruple album totalement réussi : chapeau bas !  LA SUITE

CINEMA > ATHENA

NOIR C’EST NOIR

PAR ROMAIN GROSMAN

Une vidéo diffuse les images d’une violence policière dont est victime un gamin et soudain la cité d’Athena prend feu. Sur le thème de l’affrontement police-jeunes des quartiers, Romain Gavras scénographie une vision nihiliste des tensions sociales, où l’esthétique de la violence, dans une confrontation sans issue, sans espoir, éteint toute tentative de conscientisation des protagonistes des deux camps. LA SUITE

LIVRE  > STEELY DAN

UNE REUSSITE ARTISTIQUE, SANS CONCESSION

PAR FRANCISCO CRUZ

C’est par une écriture agile et une structuration dynamique de son texte, très bien documenté, que l’auteur (Christophe Delbrouck) conduit une approche juste et libre de préjugés de l’histoire d’un des groupes les plus créatifs et cultes de la pop music américaine. Steely Dan, dont le son intégrait le jazz au rock, dans une démarche aux antipodes du formatage commercial imposé par l’industrie musicale. Ce qui lui aura longtemps valu une forme de négligence de la part des éditeurs et de dédain des médias, autant que la reconnaissance des musiciens. Un parcours fascinant à redécouvrir. LA SUITE