ITW > JUANA MOLINA

JEUNE, J’AVAIS HONTE DE « JOUER A LA CHANTEUSE »…

PAR FRANCISCO CRUZ

Quand un européen oriente ses oreilles vers l’espace musical argentin, il pense d’abord entendre une chanteuse de tango ou de folklore. Les américains y perçoivent surtout du rock. Depuis plus de 20 ans Juana Molina joue comme une apparition inattendue dans la constellation des musiques actuelles argentines, introduisant une sonorité nouvelle, un électro-folk sans référence locale. Au milieu du marasme actuel, la réédition de son album Segundo, album décisif dans sa vie musicale, sonne comme un heureux accord libre. LA SUITE

Please follow and like us:

BD > ALBERTO BRECCIA & CARLOS TRILLO

BUSCAVIDAS

PAR CHRISTIAN LARRÈDE

Il y a près de 40 ans, celui qui vous écoutait dans les rues de Buenos-Aires n’était peut-être pas votre ami… LA SUITE

Please follow and like us: