ACTU > PHILIP GLASS – ANGELIQUE KIDJO – « LODGER SYMPHONIE »

SOIR DE PREMIÈRE

Une des amitiés musicales les plus fructueuses de la fin du XXe siècle liait David Bowie et Brian Eno avec le compositeur de minimal music Philip Glass. Une amitié qui déboucha notamment sur une trilogie symphonique initiée en 1992 par Low Symphony, poursuivie en 1996 par Heroes Symphony et conclue, vingt-trois plus tard (!), par la Lodger Symphony.

Si l’écriture musicale des deux premiers volets s’est largement inspirée des albums Low et Heroes de Bowie et Eno, c’est sur la dimension poétique – et pas sur la musique – que se fonde le travail original de composition de Glass à partir de l’album Lodger de Bowie, paru en 1979. « Moins intéressé par le contenu du disque lui-même que par son lyrisme et sa poésie politique », c’est donc à partir de 7 des 12 chansons de Bowie que la Symphonie # 12 de Philip Glass a pu trouver sa forme définitive.

Par le passé, Philip Glass avait collaboré avec des artistes de divers cultures et styles musicaux : de Suzanne Vega à Laurie Anderson, en passant par l’excellent ensemble instrumental brésilien Uakti. Le plus remarquable dans cette nouvelle symphonie contemporaine est ici la présence en soliste de la chanteuse béninoise Angélique Kidjo, dans son magnifique registre de mezzo-soprano : « Angélique est une musicienne de premier plan, je suis ravi de son enthousiasme et de tout ce qu’elle a apporté au projet ». La Lodger Symphony créée par le Los Angeles  Philharmonic Orchestra, sous la direction de John Adams, en janvier de cette année arrive donc en France. La première, avec l’Orchestre Philharmonique de Radio France, sous la direction de Krzysztof Urbanski, se révèle comme l’un des concerts les plus attendus de l’année… F.C.

« LODGER SYMPHONIE » de PHILIP GLASS

LE 25 OCTOBRE, PARIS/AUDITORIUM DE RADIO FRANCE

 

Please follow and like us:

ACTU > FESTIVAL « RIO LOCO »

LA VOIX DES FEMMES

Chanteuses, musiciennes, compositrices, plasticiennes : le festival de la ville rose dédie sa nouvelle édition aux femmes. Sur les bords de la Garonne, dans une atmosphère qui allie plaisir de la découverte artistique et engagements de toute nature, et ce depuis l’origine, Rio Loco et son Directeur Artistique Hervé Bordier invitent des talents du monde : le blues-vaudou mystique de l’haïtienne Moonlight Benjamin, le folk languide de la violoncelliste et chanteuse brésilienne Dom La Nena, la brise chaude du désert marocain dans la voix de Oum, Tanika Charles, la nouvelle tornade soul venue du Canada, ou l’afrobeat revisité par la collectif multi-culturel Lakuta, basé à Brighton… Sans oublier Jeanne Added, incarnation d’une pop jazz originale, ou Fatoumata Diawara et Angélique Kidjo, figures emblématiques des combats universels endossés par les femmes de ce monde en pleine mutation. Au total, sur trois jours, une trentaine de concerts dans tous les styles, reflet de la puissance créative et émancipatrice des artistes de notre temps. R.G.


RIO LOCO A TOULOUSE, PRAIRIE DES FILTRES

DU 13 AU 16 JUIN

rio-loco.org

Please follow and like us:

ACTU > JAZZ SOUS LES POMMIERS

LES DAMES DE LA SONO MONDIALE

Calé sur la fin mai et les ponts qui annoncent l’été tout proche, JSLP panache cette année encore une programmation où les artistes émergents et les têtes d’affiche se partagent le temps de jeu.

Angélique Kidjo (25) vient de publier un hommage bluffant à la grande Celia Cruz. En petite formation, elle célèbrera aussi Nina Simone et Miriam Makeba, ses grandes inspiratrices. Le saxophoniste Joshua Redman est tombé sous le charme des compositions du trio luxembourgeois Reis/Demuth/Wiltgen : c’est avec eux qu’il se produit ici (29). Les concerts de Cécile McLorin Salvant (30) sont de jolis moments hors du temps. Pas seulement parce qu’ils puisent une partie de son répertoire dans diverses époques (swing, chansons réalistes, standards…). Fatoumata Diawara (31) complète une édition largement ouverte aux (grandes) dames de la scène mondiale actuelle. R.G.

JAZZ SOUS LES POMMIERS

DU 24 MAI AU 1er JUIN

jazzsouslespommiers.com

 

 

Please follow and like us:

ITW > ANGÉLIQUE KIDJO

«CELIA CRUZ EST LA SALSA AU FÉMININ»

PAR FRANCISCO CRUZ

À la suite d’un concert symphonique à Londres en compagnie de Philip Glass, la chanteuse béninoise présente à Paris son projet Celia, un spectaculaire hommage à la Reina de la Salsa…. LA SUITE

Please follow and like us:

ALBUM > ANGELIQUE KIDJO

CELIA

PAR CHRISTIAN LARREDE

Après avoir ramené le mythique album des Talking Heads Remain In Light à la source de son inspiration panafricaine, la Béninoise, désormais seule diva internationale de son continent et assurément personne engagée dans son époque, souligne, dans cet hommage à la reine salsera Celia Cruz, les constants va et vient esthétiques – comme une mixité vécue en échange – entre la salsa cubaine et la musique africaine (et plus précisément la culture yoruba). LA SUITE

Please follow and like us:

ACTU > NOS ARTISTES DE L’ÉTÉ > ANGÉLIQUE KIDJO

EN VERSION SYMPHONIQUE

Après ses vibrants hommages à Miriam Makeba, Nina Simone et Celia Cruz, la plus internationale des chanteuses africaines – la plus primée et la plus engagée aussi – présente une nouvelle création inspirée de la vie de Sheba, la reine de Saba. Angélique Kidjo aura pour complice privilégié le trompettiste Ibrahim Maalouf (arrangements et direction orchestrale), entourés par l’Orchestre des Pays de Savoie et l’Orchestre de Cannes Provence-Alpes-Côte d’Azur. F.C.

LE 9 JUILLET À JAZZ À VIENNE, LE 20 À JAZZ A JUAN

Please follow and like us: