PHILIPPE THIRAULT-ROBERTO ZAGHI – « LE VENT DES LIBERTAIRES » -TOME 1/2

LIBERTAIRE CHÉRI

PAR CHRISTIAN LARREDE

En évocation romancée du parcours de Makhno, anarchiste ukrainien, cosaque et utopiste romantique, Le Vent Des Liibertaires incite à rappeler que la vie sans combats ni espérances ne vaut d’être vécu…

Printemps 1899 : il a refusé ses origines de paysan ukrainien paupérisé par les possédants, puis un nid douillet d’enfant adopté par la bourgeoisie. Il a combattu à parité les Bolchéviques et les privilèges de la noblesse, Lénine et l’héritage des tsars. Nestor Makhno aura connu les prisons moscovites après avoir échappé à la pendaison, la fuite en Roumanie, en Pologne, en Allemagne, le militantisme libertaire aux usines Renault de Boulogne-Billancourt durant les années 30, de grands élans amoureux et d’immenses trahisons, l’ivresse à la tête de 50 000 révoltés, puis le dénuement dans la plus extrême des solitudes.
Premier tome d’un diptyque, cet album d’un duo franco-italo-belge évoque donc une haute figure insurrectionnelle (ce héros absolu rencontrera entre autres Buenaventura Durruti, leader de l’anarchisme espagnol lors de la guerre civile de 1936), en s’autorisant quelques libertés narratives, mais dans une sagesse picturale relative : l’espace s’agence sans grande fantaisie, mais en une maîtrise et une technique de chaque case. On éprouve souvent le délicieux plaisir de retrouver ces évocations biographiques qui fleurent bon la presse de bande dessinée francophone des années 70. Mais s’il convient d’attendre le deuxième volet de l’aventure pour fixer un sentiment définitif, on sait à l’avance que les péripéties évoquées se terminent mal. Makhno meurt en 1934, emporté par la tuberculose. Il était âgé de 45 ans.

PHILIPPE THIRAULT-ROBERTO ZAGHI
Le Vent Des Libertaires – Tome 1/2
Editions Les Humanoïdes Associés, 56 pages, 14,50 euros