ACTU > LES SUDS A ARLES

LE MONDE VU D’ICI

Festival historique, devenu modèle des programmes les plus ouverts aux « musiques des mondes du monde », Les Suds ont la difficile mission de surmonter le repli des politiques publiques et, en même temps, d’essayer de ne pas (faire) oublier les concerts mémorables des figures majeures qui ont fait vibrer la scène du Théâtre Antique (récemment restauré). 

Cette année, derrière les affiches – Bobby McFerrin (12) et le retour du mystère jamais complètement dévoilé des Voix Bulgares (10) -, ce sont des musiciens étrangers résidants en France qui promettent les plus beaux moments de communion artistique : à commencer par le libanais Ibrahim Maalouf – accompagné d’un orchestre d’inspiration balkanique – (9). Il sera suivi par la plus en vue des actrices-chanteuses africaines Fatoumata Diawara (11), sa consœur Mamani Keita entourée des éthiopiques Arat Kilo (10), la poétesse haïtienne Melissa Laveaux (11) et la folk-singer algérienne Djazia Satour (9). On suivra également les voyages oniriques de l’accordéoniste bosniaque Mario Batkovic (9) et les compositions soyeuses du quatuor Odeia (14). Comme un sursaut de résistance (esthétique). F.C.


LES SUDS À ARLES

DU 8 AU 14 JUILLET

suds-arles.com

 

Please follow and like us: